Baïonnette M9 

« Il s’agit de la baïonnette M-9. Initialement destinée à être montée sur un fusil, elle est aussi bien adaptée pour les combats rapprochés. »

Présentation

La Baïonnette M9 (ou M9 Bayonet) de la marque JARL (Inspiré du jeu vidéo Counter-Strike: Global Offensive) est un excellent choix pour donner plus de prestige à votre collection grâce à un couteau très imposant qui ne passera pas inaperçu. Cette Baïonnette M9 est équipée d’une lame en acier inoxydable tranchante de première qualité, et d’une poignée en fibre de verre ABS, ce qui en fond un produit d’excellente qualité ! Grâce à son système de fixation authentique sur l’extrémité de la poignée, vous pourrez la fixer sur la plupart de vos répliques. Lors de vos entraînements au maniement de votre Baïonnette M9, nous vous conseillons de porter des gants de protection !

Couteau 

Type de couteau : Baïonnette M9

Skin : Métal brossé | (Peinture) Impression 3D | (Peinture) Transfert Thermique | Gravure Laser

Lame : Fixe | 420 Acier inoxydable | Aiguisée (Émoussée possible sur demande)

Manche : Noir | ABS (Fibre de verre)

Dimensions 

Longueur du couteau  : 33cm

Longueur de la lame : 20cm

Poids : 380gr

Packaging 

Boîte : Boîte sur mesure

Protection : Étui – Fourreau sur-mesure en tissu avec attache à la ceinture

Entretien : Micro-Fibre (Prochainement)

m9-bayonet-3D-jarl.fr

Histoire

Son origine remonterait à un événement fortuit. Au cours des conflits qui agitèrent les campagnes françaises du milieu du XVIIe siècle, les paysans de Bayonne se trouvèrent à court de poudre et de projectiles. Ils utilisèrent leurs longs couteaux de chasse dans les canons de leurs mousquets, confectionnant des lances improvisées. Cependant l’usage de ce type d’armes est déjà mentionné au début du XVIIe siècle chez des mousquetaires à pied qui introduisent le manche de leur « soie de cochon » (fine lame d’épée) dans l’embouchure de leurs mousquets. Les fusiliers du régiment Royal-Artillerie furent les premiers à en être dotés en 16711 à l’initiative de Louvois. En 1703, le roi Louis XIV, suivant l’avis du maréchal de Vauban, interdit l’usage des piques dans l’Infanterie, pour y substituer des fusils.

Ainsi la nécessité donna naissance à l’arme auxiliaire qui allait influencer les techniques de l’infanterie européenne, équipant toute l’infanterie et étant utilisée jusqu’au début du XXe siècle.

Les avantages d’une arme cumulant deux fonctions apparurent rapidement. Les premiers mousquets souffraient d’une faible cadence de tir (un tir par minute) et d’un manque de fiabilité. Les baïonnettes devinrent un complément utile au système d’arme quand la charge de l’ennemi dans la zone de tir utile du mousquet (100 mètres dans le meilleur des cas) ne l’exposait qu’à une seule décharge avant qu’il n’atteigne les défenseurs. Une baïonnette de 30 centimètres de long sur un mousquet de près de deux mètres assurait une allonge comparable à la lance d’infanterie, et plus tard même de la hallebarde, utilisée auparavant.

Les premières baïonnettes étaient de type « bouchon ». Elles possédaient une poignée cylindrique qui s’ajustait directement à l’intérieur du canon du mousquet empêchant l’arme de tirer.

Plus tard, les baïonnettes à tenon effacent la lame de l’embouchure. La baïonnette se fixe sur l’extérieur du canon par un logement en forme d’anneau. Sur des modèles ultérieurs, elle sera fixée par un cran à ressort sur la bouche du canon du mousquet.

De nombreuses baïonnettes étaient triangulaires et offraient une meilleure stabilité latérale de la lame sans accroissement significatif du poids. Ce modèle ne comportait pas de poignée permettant de l’utiliser indépendamment du fusil.

Les tactiques militaires des XVIIIe et XIXe siècles intégraient diverses charges et défenses groupées utilisant la baïonnette. L’armée britannique était renommée pour son usage de la baïonnette, bien qu’au début du XIXe siècle où les techniques de guerre napoléoniennes se développent, la supériorité d’un tir de salve rapide et régulier permît aux Britanniques d’éclipser leurs adversaires dans les lignes.

Couteau Pliant

Couteau Papillon

Couteau de Chasseur

Dagues Sombres

Karambit

Couteau à éviscérer

Galerie